« Ces soleils, ils sont si chauds, ils sont si forts »

Une autre, pas loin de la précédente. Avec l’orgue en plus.

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :