La belle lenteur de Tropic of Cancer

6 commentaires
  1. Tropic Of Cancer, quel superbe groupe mené par la magnifique Camella Lobo, une véritable beauté « froide ».
    La musique crépusculaire de Tropic Of Cancer est un magnifique condensé d’influences qui me sont chères, de tout ce que j’aime : Glaciation Cold Wave, rugosité Post Punk, éther Shoegaze/Dream Pop, noirceur Post Goth’ et minimalisme Techno/Electro.

    « Children Of A Lesser God », je ne connais pas ce titre. Pourtant, j’ai quasi toutes leur prod’ : « The End Of All Things » et « The Sorrow Of Two Blooms EP » de 2011 ainsi que le récent « Permissions Of Love EP » (2012).

    Alors, sur quel disque on peut le trouver ??? Merci d’avance !!!!!!

  2. joseph a dit:

    C’est tiré d’un maxi tout juste sorti, chez les Belges Sleeperhold productions, je crois

    • Merci Joseph et tu as raison. Après renseignement, c’est bien édité chez Sleeperhold Productions, un maxi 3 titres nommé « I Feel Nothing » dont celui-ci, « Children Of A Lesser God ». Très bon morceau d’ailleurs.

      Mais le titre qui m’a le plus surpris est le second « Wake The Night » que je trouve différents des autres prod’ du groupe. Toujours très hypnotique avec ses percussions et toms basses de batterie frappés en rebond, rythmique répétitive et originale, ses voix et choeurs lointains ainsi que ses vagues sonores plutôt dark. On penserait presque au « Passage » de Pocahaunted ou autres Not Not Fun !!

      A +

  3. globe sale a dit:

    Vous me donnez envie de me pendre. Pauvre Ian Curtis.

    (sinon c’est trente-deux euros, frais de port compris, tirage limité, etc, etc)

  4. joseph a dit:

    Sinon, c’est sur Youtube et pas la peine de se pendre dès le lundi matin, hein. Attendez demain.

    • globe sale a dit:

      Je me disais, un groupe aussi grotesque, autant avoir le vinyle.

%d blogueurs aiment cette page :