Le premier Ike Yard est de retour

20120919-181331.jpg

20120919-181433.jpg

2 commentaires
  1. jacques d. a dit:

    Rétrospectivement, longtemps après l’extinction des feux (de plancher toutefois, restons modeste sur l’ampleur de l’embrasement), je dirai qu’il est le meilleur disque cold, very very cold, wave de la petite décennie cold wave : synthétiquement brillant, flamme froide, dessert givré, secousse sismique et tectonique des plaques de marbre à usage des jeunes générations. Ils n’ont jamais fait mieux depuis et personne d’autre non plus. Ayant cependant souhaité remettre le couvert il y a quelques mois à peine, ils ont réussi le ratage complet : glaçage raté, secousses de vibromasseur et plumes dans le cul. Rideau !

  2. RZB-DRK a dit:

    A se procurer aussi, ou à la place : le « 1980-82 Collected » avec EP.

    Au fait, qui se souvient de Death Magazine 52 ? (réédition vinyle Harbinger).

%d blogueurs aiment cette page :