Cherry Cherry

Publicités
3 commentaires
  1. RZB-DRK a dit:

    Quelle époque que celle où Don Cherry résidait en Suède.

    Deux musiciens d’importance dans cette connexion :
    Bengt « Beche » Berger, qui joua épisodiquement avec le (génial) groupe psyché Pärson Sound ;
    et Kjell Westling, qui en fit de même au sein du non moins excellent Harvester (post-International Harvester, de la Nurse With Wound list).
    Cela se sait peu : lire à ce sujet « Don Cherry et la Suède, ou l’anatomie d’une musique organique » dans Improjazz.

    Don Cherry retrouve Bengt Berger en 1982, pour le compte du label ECM, ça se nomme : Bitter Funeral Beer.

    Mais les deux ci-dessus figurent parmi les pièces maîtresses.
    Ces deux-là et les enregistrements pirates de Don Cherry avec Terry Riley, dont on doit bien trouver une trace sur la Toile — des images ?

  2. RZB-DRK a dit:

    Voici déjà (ça figure peut-être déjà ici dans un recoin ?) :

%d blogueurs aiment cette page :