« From the pallid lips of a youth who lay / On his dying bed at the break of day »

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :