archive

Archives Mensuelles: novembre 2011

20111128-202137.jpg

2011 devient palpitante dans ses dernières semaines pour les amateurs de bande dessinée avec la sortie de quelques bons livres inattendus dont on reparlera ici. Le premier, en tout cas, est ce Lemon Jefferson de Simon Roussin, auteur d’un fabuleux Robin Hood sorti en 2010 et déjà tout au feutre. Ce livre-ci est édité par 2024, jeune maison qui réalise là son quatrième livre, mais première BD. Lemon Jefferson, tout au feutre de couleur, réinvente la BD d’aventures des années 50, en exacerbant les traits les plus caractéristiques de celle-ci : récit d’anticipation plus déjanté que nature, violence exacerbée, références implicites à quelques artefacts de la culture pop (le Velvet Underground, Zardoz, la Planète des Singes…) – tout ici concourt à construire un récit tenant de l’hommage et de la reconstruction, de la nostalgie et de la modernité. Tout comme le récent et tout aussi splendide Forming (édité par les Anglais Nobrow), Lemon Jefferson est dessiné avec une ligne qui frôle le grossier, et utilise son équilibre instable pour tirer le récit vers des représentations quasi paranoïaques, qui montre le monde avec des yeux dignes de Philip K. Dick, à l’envers, brûlés. On est ainsi tout à la fois dans un récit d’action populaire et un livre d’auteur, dans la BD et le roman graphique, la maitrise et la folie, confondues. Assurément, la bande dessinée qu’on aura préféré lire cette année, qui nous aura éclaté les yeux avec bonheur, haut la main.


Franck Marguin (alias Francky Fockers) fait partie de Minizza, groupe parisien à géométrie variable, mais toujours centré autour du duo formé par lui et son complice Geoffroy – leur chanson Mutilé de Guerre m’obsède depuis la première fois que je suis tombé dessus, au détour de leur premier album. Et leur récent Hotel Monterey est un petit bijou atmosphérique à écouter absolument. Sans parler de leur beau label Brocoli, sur lequel ils ont sorti quelques perles…  Aujourd’hui, Franck a 40 ans. On en est tous là, à peu près. Surtout quand on a tant écouté NWW (et un peu moins NWA). Pour fêter ça, je l’ai fait travailler, et en retour il a fait travailler Geoffroy : à deux, ils ont composé un mix qui reflète les 40 ans de FF. Happy Birthday et merci pour la musique – à télécharger et écouter ici jusqu’au 14 décembre. La pochette est par là.

Le tracklist de la mixtape :

  1. The Legendary Pink Dots – Love Puppets
  2. Robert Görl – Mit Dir (Extended)
  3. Rainier Lericolais – Ghost
  4. Throbbing Gristle – Tanith
  5. Talk Talk – Happiness Is Easy
  6. Röyksopp – Poor Leno (Floor Covering Mix by Minizza)
  7. Metronomy – Corinne
  8. Aphex Twin – jynweythek
  9. Swans – Failure
  10. Ennio Morricone – Considerazioni su un Omicidio
  11. The Threshold House Boys Choir – A Time Of Happening
  12. Front 242 – Controversy Between
  13. The Cure – Secrets
  14. Current 93 – Lucifer Over London
  15. Pierre-Yves Macé – Nocturnorama
  16. Kraftwerk – Computer World
  17. Jean-Benoit Dunckel – Rainbow Mind (nerd)
  18. Depeche Mode – See You
  19. Marcus Schmickler – Xeletisio
  20. Minizza – Dominé par des abstractions
  21. Trop Tard – La Mort Humaine
  22. Bernard Parmegiani – Indicatif Stade 2
  23. Ann Clarke – Our Darkness
  24. Norma Loy – 1964 Shadows
  25. Psychic TV – White Nights
  26. Antonio Carlos Jobim – Bôto (Porpoise)
  27. POL – Abatu
  28. The Bollock Brothers – The Last Supper
  29. Liaisons Dangereuses – Los Niños del Parque
  30. Nurse With Wound – (I Don’t Want to Have) Easy Listening Nightmares
  31. Ptôse – Ecraser la vermine
  32. Résistance – Die Out
  33. Erlend Øye & Minizza – The Athlete
  34. François de Roubaix – Chapi Chapo – Lignebasse
  35. Kiki – Kiki Spatial
  36. Boyd Rice and Frank Tovey – Untitled 03
  37. Jim O’Rourke – Halfway to a Threeway
  38. Oren Ambarchi – Remedios the Beauty
  39. Coil – Batwings (A Limnal Hymn)
  40. Arca – Sevilla 82
%d blogueurs aiment cette page :