J’écoute Expo 70, les yeux fermés

Publicités
10 commentaires
  1. Robert Bobo a dit:

    Ne t’endors pas…

  2. jlle a dit:

    Moins apaisant mais néanmoins planant, le Merzbow / Pinhas à Paris en 2008, édition vinyle limitée sur Cuneiform, est très bon.

    (également le coffret « Merzbient » sur Soleilmoon)

  3. ludo a dit:

    oh la la ! comme je suis passé à côté de ce ‘where does your mind go ?’. j’irais même jusqu’à penser que la face de ce double lp est assez atroce…dites-moi : y’a un truc que j’ai pas compris ? pleins de gens ‘recommandables’ avaient l’air si enthousiastes. bel artwork quand même…

    • jlle a dit:

      Rien à voir, encore qu’on puisse reparler de cet Expo ’70 : Ludo étais-tu à Saint Etienne, au festival Musiques Innovatrices ?

      (On l’avait évoqué ici-même, ce pourquoi je me permets d’y revenir)

      • ludo a dit:

        ouais, je n’ai pu y aller que le jeudi pour kevin drumm et tom smith (bien que surpris j’ai bien aimé, la réaction du public fut assez froide malgré un rappel poli). j’avais mon mioche sur les bras le week-end (maman était partie gagner notre pain) et personne à qui le refiler. me voyais pas le traîner à la mine après 100 bornes en voiture. encore que cela lui aurait certainement plu. il m’aurait embarqué dans une belle partie de cache cache…j’aurais bien voulu revoir aki onda et découvrir ton groupe mais bon. super jean-françois plomb était vraiment pas mal non plus…

        c’est marrant, pendant le concert de drumm/smith, quelqu’un juste devant moi avait avec lui ce merzbow/pinhas ‘paris 2008’ dont tu parles ci-dessus… (???)

        et je veux bien revenir sur cet expo’70. mon jugement était un brin lapidaire. la parole à la défense . peut-être.

  4. jlle a dit:

    Je ne suis arrivée que le lendemain du concert de Kevin Drumm et Tom Smith, à ce que l’on m’en a dit surprenant.
    Globalement, tous les concerts que j’ai vus ont été très bons, avec des réserves sur Disappears (juste un groupe post-punk de plus en tournée, Steve Shelley guère inspiré) et Paolo Angeli (c’est un musicien que je ne comprends pas).
    Sommets selon moi : Aki Onda en solo, tout en rumeurs et bourdonnements, à faible volume délivré par un petit ampli portable. Et K. Mical (NNCK) et A Qui Avec Gabriel (que je ne connaissais qu’au travers d’un disque avec Keiji Haino), toutes deux impériales, tour à tour explosives (le côté performance) et touchantes, mais je n’ai pu voir le concert en entier, jouant après, non pas Salles des Pendus comme prévu, mais dans la salle parallèle, celle des dynamos et compresseurs à l’acoustique extraordinaire.
    Il y a un beau compte-rendu du festival là :
    http://scalatympani.blogspot.com/2011/05/festival-des-musiques-innovatrices-2011.html
    Concernant Expo ’70, je suis arrivée sur ce blog via l’accent mis sur certaines musiques à base de drones, les productions Not Not Fun, un retour à certains sons de claviers qu’on aurait il y a quelques années jurés perdus à tout jamais, ces Vangelis et autres que revendiquent désormais les Zombi et compagnie, des choses que j’apprécie du genre John Carpenter par exemple.
    J’ai « Where does your mind go ? », je l’ai assez peu écouté finalement, probablement j’y reviendrai, ça me parait être un bon album, on verra s’il se bonifie : ni je n’ai envie de l’encenser, ni de l’attaquer, par contre j’aime l’entité Expo ’70.

    • ludo a dit:

      je savais que je loupais quelquechose avec aki onda. grrrrrrr…et merci pour le lien jlle.
      pour en revenir à expo’70 et puisqu’il y a des amateurs (hein joseph ?) : une nouvelle cassette vient just de sortir sur nurse etiquette (habituellement plus noise d’ailleurs…).

      • apollo 13 a dit:

        ah bon ? cool…t’as un lien pour commander la cassette ? merci.

      • ludo a dit:

        ouais. c’est ici : http://nursetapes.net/
        ne t’inquiète pas : khristopher est parfois un peu long pour envoyer le matériel mais ça vient toujours !

      • apollo 13 a dit:

        thank you !

%d blogueurs aiment cette page :