Je reviens de Madras avec T.K. Ramamoorthy

Faites des enfants, ils vous ouvriront les oreilles et les miennes se sont passablement débouchées tout à l’heure en entendant ce disque fabuleux, qui mixe Inde et Jazz, mais d’une manière plus subtile et élégante que la plupart des disques du même genre. Il date de la fin des années 60, arrive de Madras via le Japon et le fabuleux label Em Records, tout à fait inégalé ces temps-ci en matière de rééditions inattendues.

Publicités
3 commentaires
  1. T. a dit:

    J’aime beaucoup le titre « Fabulous Notes And Beats Of The Indian Carnatic » : effectivement les structures rythmiques de la musique carnatique sont tout à fait extraordinaires.

    J’imagine que tu connais aussi Kadri Gopalnath qui mélange aussi musique d’Inde du Sud et jazz.

    A noter aussi un disque tout à fait splendide de Charlie Mariano avec le Karnataka College of Percussion et la chanteuse R.A. Ramamani sorti sur ECM en 83.

    T.

  2. jlle a dit:

    rien à voir sinon le label, em records, effectivement très bon côté réédition : tamam shud « evolution » et tully « sea of joy » qui, indirectement, renvoient au jan & dean écouté par ici.

  3. jlle a dit:

    Il existe une célèbre compilation Verve « Jazz for Zen Meditation », avec Alice Coltrane, Joe Harriott, John Handy & Ali Akbar Khan. Elle est intéressante parce qu’elle donne à entendre Dewan Motihar. Dewan Motihar a enregistré pour ces disques singuliers dont MPS avait le secret dans les seventies, des croisements inédits, entre autre avec l’Asie. Dewan Motihar, sur « Music for Zen Meditation » joue « Yaad ». Ce morceau, on le retrouve sur MPS, avec un line-up remarquable incluant la pianiste Irene Schweizer, le saxophoniste Barney Wilen et le trompettiste Manfred Schoof : ça dure 5′ 17″ et c’est trop court. Les mêmes jouent « Sun Love » qui dure 17′ 42″ et c’est juste parfait, d’autant que le morceau a été coécrit par Mani Neumier, le batteur de Guru Guru (et un temps du Globe Unity Orchestra) présent derrière ses fûts et cymbales. Ceux qui aiment Joe Henderson avec Alice Coltrane seront aux anges.

%d blogueurs aiment cette page :