J’écoute Kunlun sur Winged Sun

Kunlun dont le nom évoquera de jolis souvenirs aux lecteurs d’Iron Fist (ils étaient nombreux dans les années 70 et 80), est sorti sur Winged Sun, le label de High Wolf. Deux cassettes, rassemblées sur un CDR tout juste sorti, donnent le ton d’un ensemble très prometteur, évoluant dans des contrées musicales moins psychédéliques que High Wolf, mais tout aussi psychotropes : ici, on est dans une forme primitive de techno, quasi animale, oscillant toujours entre l’organique et le froid, le monocorde et le démantibulé. Longues plages à l’acidité vermillon, tourneries implacables faites sans doute au fond d’un studio de bout d’appartement endormi, usant à merveille des ressources les plus lo-fi pour en faire quelque chose de quasi céleste, ce disque accompagne à merveille, comme son négatif, l’autre belle réalisation récente de Winged Sun, la cassette de Black Zone Myth Chant. Tout cela s’écoute chez Winged Sun ou Kaugummi.

Publicités

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :