2010 par Jonas Delaborde et Hendrik Hegray, False Flag / Nazi Knife

Quelques années déjà que chaque mois de décembre, ou à peu près, est l’occasion de la sortie d’un numéro de Nazi Knife, la revue éditée par Jonas Delaborde, Hendrik Hegray et Stéphane Prigent. Pour 2010, Nazi Knife est arrivée sous forme allégée et comme un appendice d’une autre revue, qui tient plutôt du magazine, grand format, mais (presque) tout en noir et blanc : False Flag. L’expression désigne un acte terroriste, un pavillon noir : un peu le sentiment que l’on a lorsque l’on regarde ce qui est rassemblé dans Nazi Knife et False Flag, des images qui vont à l’encontre des choses jolies ou trop polies. Des images qui existent par le geste d’un auteur, un geste souvent brut, parfois brutal, et qui se font écho entre elles, d’une page à l’autre, souvent portées par le rythme même des pages mises en séquence. False Flag prend même une direction différente, en ce qui concerne le format et la construction séquentielle : moins dense, on y trouve aussi plus d’espace, de territoires non mobilisés, non cannibalisés. Pour fêter cette sortie récente et la fin de l’année, j’ai demandé à Jonas et Hendrik une liste de ce qui a marqué leur année. Ils m’ont envoyé, depuis les Etats-Unis où ils sont en « tournée » de présentation de leurs ouvrages (papiers et musicaux – Hendrik vient d’ailleurs de sortir un beau disque sous son pseudonyme Popol Gluant), la liste qui suit et la photo ci-dessous : à Malibu, un jour de pluie, c’est-à-dire un jour rare qui contraste avec l’imaginaire habituellement attribué à la Californie et Los Angeles – je ne m’attendais pas à moins, de leur part.Et Jonas a aussi ajouté : « sinon en 2010 j’ai surtout écouté Bach et Lucio Battisti, mais ils n’ont rien sorti cette année ». C’est dit.

musique
Autre Ne Veut – Autre Ne Veut
Vatican Shadow – Byzantine Private CIA
River Magic – Spring Thaw Brings the Fever
Burzum – Belus
Lil B – Red Flame
Lil B – Dior Paint
Diamond Catalog – We Are 138 BPM (mais aussi les DJ Yo-yo Dieting sortis sur Permanent
Marks –en 2009- et Weird Forest –en 2010-)
DJ Drama & Gucci Mane – Mr Zone 6
Scorpion Violente – s-t
Macronympha – Cut-Ups, Drones & Other Weird
Sister Iodine / Masaya Nakahara – Meth : Live In Tokyo
TG – L’Etreinte des Villes
Evil Madness – Cafe Cicago
Evil Moisture – If You Want To F*ck The Sky, Teach Your C*ck To Fly
Relay For Death – Birth of An Older, Much More Ugly Christ
Salem – King Night
Salem – mix pour 20 Jazz Funk Greats
James Ferraro – live à Los Angeles
Stare Case – lives à Anvers et à Montreuil

Andy Bolus & Zbigniew Karkowski – live au Rigoletto

papier
Jan Kempenaers – Spomenik (Roma Publications)
Oscar Tuazon – I Can’t See (Paraguay Press)
James Ellroy – Underworld USA (Rivages)
Adam Marnie – Untitled
Dressing For Pleasure in Rubber, Vinyl and Leather – The Best of AtomAge (Fuel)
Rodrigo Fresan – Mantra (réédition)
Valerie Phillips – Amber is For Caution
Yuichi Yokoyama – Babyboom Final
Roberto Bolano – Le Troisième Reich (Christian Bourgois)
Shelley Jackson – Mélancolie de l’Anatomie (José Corti)
+
Larry’s zines
rawraw zines
Elk zines

films
Werner Herzog – Bad Lieutenant Port of Call – New Orleans
Harmony Korine – Trash Humpers
Patricio Guzman – Nostalgie de la Lumière
David Fincher – Social Network

Publicités
13 commentaires
  1. hh a dit:

    et moi j’ai en réalité principalement écouté les Go-Betweens et les 3 mêmes morceaux de New Order

    • CroCnique a dit:

      Tu me rassures !

    • c’est bien t’as réussi à ne pas perdre tes lunettes

      • hh a dit:

        1 paire par jour

  2. Les 3 mêmes morceaux, lesquels ???????
    A l’image de vos travaux artistiques, cette liste est remplie d’artistes/groupes aux univers originaux, déjantés, bizarres, expérimentaux et ultra créatif !!!!! J’avoue, beaucoup me sont inconnus, ou du moins très peu fréquenté (par moi of course)……
    Salem « King Night » : C’est marrant, c’est un groupe récurrent dans ces listes postés ça et là, surtout là, chez J.Ghosn. J’ai le disque. La première écoute m’a schotché, m’a fasciné. Mais étrangement, je n’y retourne pas si souvent que cela, dans l’univers de Salem….Univers sombre, mystérieux, par cette surpuissante voix dark, mi-rappé mi-chanté, qui me rappelle celle des rappers d’ONYX (groupe gangsta rap US envoutant et maléfique)……

    A + +

  3. coupe-coupe a dit:

    La France avance.

    Mention spéciale pour les 2 Hospital tapes du début.

  4. hh a dit:

    quelques oublis / rajouts

    Gate « Republic Of Sadness » (que je viens tout juste de découvrir mais qui est absolument phénoménal, le meilleur disque de l’année HAUT LA MAIN)
    James Ferraro « Last American hero »
    lives de Sick Llama à Rotterdam et Paris
    live de Black Lagoya à Brno (Cz Rep)
    live de Rene Hell à Portland
    live de Oren Ambarchi à New York
    « Molo » de Shoboshobo

  5. hh a dit:

    + « la passion du bois » Frédéric Fleury

  6. hh a dit:

    ah oui et ton fanzine Christian ! (que je dois toujours te choper…)
    (on se croirait sur facebook)

  7. Leo a dit:

    L’année OESBEE et Lil B.

  8. Jonas a dit:

    définitivement l’année Lil B

%d blogueurs aiment cette page :