Je voudrais m’envoler

Publicités
1 commentaire
  1. Avec ce titre, moi aussi…

    Même avant sa carrière solo, avec le Buffalo Springfield, la musique de Neil est magnifique.
    Ce second disque de 1967, c’est un peu leur chant du cygne. En 1968, avec « Last time around », c’est déjà la fin : trop d’égaux, de fortes personnalités.

    Mais au final, le Loner ne fut pas rancunier. Sur son « Silver and gold » (2000), il écrira ce superbe titre, « Buffalo Springfield Again », aux paroles remplies de nostalgiques de cette époque…..

    A + +

%d blogueurs aiment cette page :