Si vous avez raté le concert de Rhys Chatham au Souffle Continu…

Vendredi dernier, le Souffle Continu nous recevait, Rhys Chatham et moi, pour une rencontre autour de La Monte Young. Après avoir présenté mon livre, j’ai laissé la place à Rhys qui a joué durant vingt minutes une composition de La Monte Young : son interprétation était incroyablement sensible et belle, tout hypnotique.

Publicités
4 commentaires
  1. fab' a dit:

    De bons moments, la rencontre de Joseph, et revoir Rhys en live !

  2. Je n’y étais pas hélas. Merci d’avoir mis cette vidéo, séance de rattrapage.
    Le musicien à l’air excellent. J’aime comment il utilise sa « pédale sampling » pour créer tout un univers. De plus, ne connaissant La Monte Young que part tes écris in your blog, c’est cool!

    Bravo pour ton émission de lundi. Je ne l’ai pas écouté en direct car impossible. Mais heureusement je l’ai téléchargé ce matin grâce àton lien. Merci et encore bravo !!!! Tu m’as donné envie de lire ton livre et de découvrir cet artiste alors que je n’adhère pas vraiment à cette musique, que je ne comprends pas !!!!

    A + +

  3. cyril a dit:

    Il faut lire ce livre ! D’abord par ce que c’est le seul en français sur La Mounte Young et en plus d’être très instructif, il évoque très bien les obsessions, frustrations que pouvaient avoir les amoureux de musiques avant qu’internet ne mette tout à disposition en 2 coups de souris. Il aurait dû sortir il y a 10 ans, je n’aurais pas laissé m’échapper un coffret de La Mounte Young (Well Tuned Piano je crois) en solde dans un Virgin. Ce nom me disait vaguement quelquechose à l’époque…
    Et puis la sélection de disques minimalistes est preque parfaite (j’aurais mis le Time Machines de Coil dedans).

    Pour finir, c’est quand que tu intrègres l’équipe de potaches de Songs Of Praise ??

%d blogueurs aiment cette page :