archive

Archives Mensuelles: juillet 2009

Publicités

Les pochettes d’albums montrant des images de mer donnent souvent une idée juste du contenu musical. La plus belle du genre est sans doute celle de l’album de Steve Reich pour Shandar, Four Organs, reprenant une image de mer et de vague extraite d’un film de Michael Snow. Cet album de l’Allemand Deuter est lui aussi orné d’une image de mer et de ciel, mais bien plus bleus que que ceux de Reich, plus gris et presque urbain. La musique est aussi dans la même veine, un semblant de paradis bleu, perdu. Tout atmosphérique mais aussi emplie par des expérimentations sonores, mêlant guitares presque folk, percussions exotiques réverbérées, enregistrements de sons naturels, cet album est une sorte d’incongruité, comme s’il était la BO d’un temple hindou mais perdue en Allemagne. La face A est composée d’une poignée de morceaux enchainés, débutant comme un inédit de Six Organs of Admittance, se poursuivant par un long moment presque indus, entre TG et Wolf Eyes, et se concluant par un mantra apaisé. La face B, ensuite, est un long morceau progressant lentement, planant rêveusement puis rageusement, organisant un univers de mélopées insidieuses, de fausses ritournelles fantômes. Une sorte de Krautrock insidieux, faussement gentil, élégant et acide, dans l’âme, pour l’âme. Ceux qui le cherchent peuvent le trouver chez Tonton Mahood.


240720091792240720091795#1240720091796#1240720091799240720091800240720091801240720091802240720091803240720091804240720091807240720091809240720091808240720091810

Le Placard est un festival animé par Erik Minkinnen, membre de Sister Iodine, qui l’organise et veille à son bon fonctionnement depuis plusieurs années : ici, tout s’écoute au casque, aucun bruit n’est dispersé dans la salle… Ce mois-ci, le festival, dans sa version parisienne, se déroule durant 72 heures, au Vaisseau, 50 rue Stendhal, vers Gambetta. J’y ai joué vendredi en duo avec Charles Berberian : uniquement armés de nos iphone / ipod, jouant avec des logiciels comme Bloom, un magnétophone numérique et filtrant le tout à l’aide de 3 pédales. Juste avant nous, notre ami Movome a donné un concert rare, tout en guitare. Le festival se poursuit jusqu’à lundi 17h.

%d blogueurs aiment cette page :