Je regarde deux petits livres de dessins

Le premier est un exercice assez splendide réalisé par Jochen Gerner : exercice sur la langue, le langage et surtout la perméabilité des mots, l’artificialité ou l’absurde des frontières et des catégorisations. Graphiquement, il y a de la puissance et de la simplicité, qui donne hâte de voir ce que Gerner prévoit prochainement : un livre de dessins faits dans le train…

L’autre est un petit fanzine édité par Nieves, dont on peut voir l’expo au Centre Culturel Suisse de Paris jusqu’en septembre. L’artiste, ici, est Kim Hyorthoy dont j’adore les pochettes pour le label Rune Grammofon. Ici, il dessine de manière plus brute et directe, mettant en images quelques scènes incongrues, incluant des éléments un peu décalés qui m’évoquent un lointain cousin de Daniel Clowes et Gary Panter. Certains dessins sont d’une belle puissance, et tout au long du livre, une série de petites phrases décline le titre du livre. Un petit bijou.

Publicités
1 commentaire
  1. sammy a dit:

    Ce petit livre de Kim Hyorthoy avais aussi retenu mon attention à l’expo nieves. Je viens de voir d’autres de ses dessins et expositions ici :
    http://standardoslo.no/v1/k.hiorthoy.swo.php
    Le Gerner est très beau aussi.

%d blogueurs aiment cette page :